Coupe JU: la Première passe, la Deux casse

Les phases de poules étant désormais terminées, faisons le point sur la Coupe jurassienne pour le FCR.

La Première déjoue tous les pièges

Dans un groupe pas gagné d'avance, les protégés de Baba et Oli ont su déjouer tous les pièges pour remporter leurs trois matches. Si la première victoire à domicile contre Lugnez-Damphreux (5e ligue) n'a été qu'une formalité - score final 9 à 1, il en a été autrement contre le néopromu Val Terbi.

Sur la magnifique pelouse de Corban, R'beutz s'est imposé sur la plus petite des marges : 1-0. Quelques ratés monumentaux devant le but adverse, mais aussi un ancien gardien du FCR (Damien Oswald) impérial dans ses bois, ont eu pour effet de maintenir le suspense jusqu'au bout. L'unique but de la rencontre est signé Boris.

La dernière rencontre s'apparentait clairement à une peau de banane. Les juniors B de Delémont, qui passent souvent en demies voire en finale, n'avaient pas encore perdu dans cette compétition. R'beutz est pourtant allé chercher les trois points aux Prés-Roses avec la manière, puisqu'ils menaient 3-0 à l'heure de jeu (score final 3-1). Les buts pour le FCR ont été marqués par Anthony (doublé) et Boris.

La Première poursuit donc son bout de chemin. Nous vous tiendrons au courant quand sera désigné son prochain adversaire.

La Deux sort la tête haute

Inscrits dans cette compétition pour avoir du temps de jeu avant la reprise du championnat, les joueurs de l'équipe réserve se sont bien débrouillés face à des adversaires mieux cotés. Le premier match contre Vicques a montré qu'avant de craquer physiquement, ils ont tenu la dragée haute aux pensionnaires de 4e ligue. Il y avait 2-1 pour le FCV à la mi-temps, puis les choses se sont compliquées (7-1 au final). C'est Jonathan qui, d'un tir lointain assez surréaliste (c'est un compliment), a inscrit l'unique but pour R'beutz.

La deuxième rencontre a montré toute la rigueur défensive des boys de Greg Blanc. Face à Fontenais, une équipe composée de relégués de 3e ligue et d'autres de 4e ligue, ils n'ont perdu que 4-0 en n'ayant pourtant pas dépassé le milieu de terrain... Enfin, rarement.

L'ultime match a laissé une impression plus mitigée. R'beutz s'est déplacé à Saignelégier et a "concédé" le nul face à une équipe de 5e ligue alors qu'il devait marquer bien plus de buts. Certains joueurs se sont tout de même démarqués : on pense notamment à Martin, auteur du but et d'une belle performance globale.

Ces rencontres ont constitué une belle préparation avant le championnat. La Deux quitte donc la compétition sans regret aucun.

 

Le journaliste du FCR (Benoît Conus)